Retraite : Ma nouvelle vie commence ici

La retraite : mode d'emploi

Maîtrisez les démarches en quelques clics !

Prendre sa retraite, ça se calcule !

Âge légal, trimestres cotisés, retraite à taux plein, régimes spéciaux... Quand on n’est pas spécialiste, pas toujours facile de s’y retrouver derrière ces termes parfois opaques. Pourtant, bien comprendre les conditions pour calculer l’âge de départ à la retraite reste la meilleure manière de bien s’y préparer. 

Quel est votre âge légal de départ à la retraite ?

Première condition pour profiter d’une retraite à taux plein : avoir atteint l’âge minimal officiel. Depuis 2017, c’est simple. Cet âge légal de départ à la retraite est fixé à 62 ans pour toute personne née après le 1er janvier 1955. Donc pas d’ambiguïté à ce propos.


Combien de trimestres pour la retraite devez-vous cotiser ?

Connaître le nombre de trimestres validés est la seconde condition de départ à la retraite à respecter. Rappelons qu’un trimestre retraite est validé à partir du moment où vous avez touché un salaire supérieur à 1 450,50 € pour tout un trimestre. Ils sont dits « assimilés », et donc comptabilisés, pour les périodes d’interruption d’activité, comme les congés maladie ou le chômage. Même si vous avez atteint l’âge légal de départ à la retraite, ce nombre de trimestres minimum est nécessaire pour prétendre à une retraite à taux plein. Que ce soit dans le privé ou le public, il est directement dépendant de votre année de naissance.

Année de naissance Nombre de trimestres validés nécessaires
Avant 1948 160 trimestres (40 ans)
1949 161 trimestres (40 ans et un trimestre)
1950 162 trimestres (40 ans et deux trimestres)
1951 163 trimestres (40 ans et trois trimestres)
1952 164 trimestres (41 ans)
1953 - 1954 165 trimestres (41 ans et un trimestre)
1955 - 1957 166 trimestres (41 ans et deux trimestres)
1958 - 1960 167 trimestres (41 ans et trois trimestres)
1961 - 1963 168 trimestres (42 ans)
1964 - 1966 169 trimestres (42 ans et un trimestre)
1967 - 1969 170 trimestres (42 ans et deux trimestres)
1970 - 1972 171 trimestres (42 ans et trois trimestres)
A partir de 1973 172 trimestres (43 ans)

Et que faire si vous ne remplissez pas ces deux conditions de départ à la retraite ?

Tout d’abord, si vous n’avez pas cotisé tous vos trimestres, sachez que vous avez le droit dans tous les cas de prendre votre retraite à 67 ans, même s’il faut compter sur une pension minorée au prorata du nombre de trimestres retraites qui vous manquent. Ensuite, dans le cas d’un handicap, d’un emploi reconnu pénible (voir encadré) ou si vous avez commencé à travailler avant l’âge de 20 ans, sachez que vous bénéficiez peut-être d’un régime de faveur vous permettant de partir à la retraite avant l’âge légal. L’important est d’être bien conseillé…  

À travail pénible, retraite anticipée

Depuis 2010, la notion de pénibilité est reconnue dans le calcul des droits à la retraite. En cas d’incapacité reconnue pour travail pénible, vous avez d’ores et déjà la possibilité de prendre votre retraite dès 60 ans sans pénalités. En 2014 a également été créé le compte de pénibilité vous permettant d’accumuler des points tout au long de votre carrière et de prétendre, in fine, à une retraite anticipée. Renseignez-vous…

Des solutions pour vous épauler

Simulez précisément votre retraite

ainsi que votre date de départ de manière personnalisée grâce à votre RIS

Vérifiez et optimisez votre retraite

pour être sûr de toucher la totalité de votre pension à laquelle vous avez droit

Épargnez en toute simplicité

en fonction de votre situation et de vos besoins pour appréhender au mieux votre nouvelle vie

Pourquoi prendre contact avec un coach retraite Groupama

Nous vous accompagnons tout au long de votre projet retraite : de vos premières interrogations jusqu’à la finalisation de vos démarches
  • Des réponses claires et précises à vos questions
  • Un suivi personnalisé pour préparer votre projet retraite
Faites-vous bien accompagner pour préparer votre nouvelle vie